Agalloch, Not unlike the waves

agalloch2005

Vous avez dix minutes? Ecoutez ce morceau d’agalloch et vous comprendrez que le black atmoshpérique n’est pas un style mort. Il respire encore. Quelque part dans le trou du cul de l’amérique certes…mais l’isolement ou plutôt la méditation, sied bien à son emprise. Epique, carnassier, lancinant et folklorique, Not unlike the waves est un voyage dont on ne sort pas indemme!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *