Mary Wells – My Guy (star du Motown)

mary-wells

En 1960 Mary Wells, 17 ans,  se pointe aux bureaux du Tamla Motown à Detroit pour proposer une chanson (Bye Bye Baby) qu’elle destine à Smokey Robinson… Ne sachant pas écrire une partition, elle la chante. Gonflée la petite ! Vite fait bien fait, elle devient la première vedette du Motown, les Beatles lui demande de faire les premières parties de leurs concerts, tout roule. En 1964, elle finit par se faire détroner par Diana Ross la Suprême, sa carrière ne retrouvera plus les sommets du début. My Guy est son plus grand succès, un morceau léger et frais, parfait pour se motiver pour la dernière ligne droite avant le Week End.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *