Mon amour pour James Blake ne connaît aucune limite

James Blake au Off Centre Festival, Photo de Rene Passet (http://www.flickr.com/photos/passetti/)

Avec un pseudo comme le mien, ce n’était qu’une question de temps avant que je ne suggère une reprise. Originellement écrite et chantée par la canadienne Feist, The Limit to Your Love est ici totalement réinterprétée par le jeune anglais. D’une chanson légère et entraînante, teintée de mélancolie, on passe à un morceau triste pour ne pas dire déprimant, le dubstep y ajoutant un effet inquiétant.

Ne me demandez pas quelle version je préfère, tout dépend de mon humeur et du moment. Celle de Feist un samedi matin de printemps, celle de James un dimanche soir hivernal. C’est donc la voix de James Blake qui me hante dernièrement, et que je vous suggère d’écouter avec un casque audio pour un effet optimal.

2 réflexions sur « Mon amour pour James Blake ne connaît aucune limite »

  1. Harlocksama

    Je ne connaissais pas en mettant la piste je suis parti me brosser les dents et j’ai failli m’étouffer par tant de pureté et de subtilité…
    je repasserais surement dans le coin car je pense qu’il y a des choses intéressantes à écouter ici.
    merci pour ce doux partage!

  2. Artakis

    Merci ! C’est exactement comme ça que nous voyons notre site ! Des sons sur lesquels les gens s’étouffent sur leur brosse à dents 😀

    Mais, tu as raison, nous aurions peut-être dû préciser le danger de l’écoute …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *