Archives par étiquette : brendan perry

Imperia, The Lotus Eaters (Dead Can Dance chez les métalleux nordiques!)

Cette reprise particulièrement réussie marque l’avènement, il y a quatre ans de cela, d’Imperia, groupe de metal gothique/symphonique norvégien. Le chant, mené par une ancienne de Trails of Tears, sied à merveille à cette ambiance moins tribale et plus tranchante que l’original.

Bauhaus, Severance (redécouvrez cet incontournable de Dead Can Dance!)

L’ambiance est encore plus folle que dans l’originale, quoique moins religieuse. Cette version est aussi plus planante que spirituelle. La voix nazillarde de Peter Murphy dérangera sans doute les habitués du timbre chaud, rocailleux et appaisant de Brendan Perry tel qu’il est gravé sur l’album hypnotisant « The Serpent’s Egg ».