Archives par étiquette : choeurs

Mew – Sometimes Life Isn’t Easy

Mew - Assis sur des trucs devant un drap

Mew - Assis sur des trucs devant un drap

Mew est un quatuor danois qui prétend faire du  « pretentious art rock » et qui est aussi  par ailleurs classé en rock indé ou rock alternatif. Formé en 1997, il a décollé avec son album Frengers en 2003. Il  m’a accroché cette année avec le titre Sometimes Life Isn’t Easy sur leur dernier album No More Stories Are Told Today, I’m Sorry, They Washed Away (2009). Le morceau me fait plusieurs impressions de déja-vu comme disent les anglais, si vous avez des idées de morceaux qui peuvent y ressembler, n’hésitez pas à m’en faire part !

Empire of The Sun – The World

[audio:http://www.geekdemusique.com/wp-content/uploads/2009/02/empire-of-the-sun-07-the-world.mp3]
empire-of-the-sun

Empire of the Sun est un duo australien de musique électronique formé en 2007. Leur premier single « walking on a dream », sorti en aout 2008, a fait un carton dans leur terre natale. Je vous propose d’écouter The World, toujours sur le même album Walking On A Dream. The World est très différent des premiers singles de Empire of the Sun. C’est un morceau doux, rêveur, léger, presque naïf, ponctué d’un chorus aérien à réverb qui peut dégouter. Immature par certains cotés, mais original et intéressant. The World est un morceau qui dérange, et en ce qui me concerne ça ne m’a pas déplu  !

Elbow – On A Day Like This (The Seldom Seen Kid)

Elbow

Elbow

Elbow est un groupe de rock anglais formé en 1990. Ils ont sorti leur premier album en 2001. On A Day Like This est issu de leur dernier album The Seldom Seen Kid (2008) pour lequel Elbow a reçu le fameux Mercury Prize. Notons qu’Elbow était en compétition avec notamment Radiohead et The Last Shadow Puppets !

PS: Le titre de ce morceau me donne très envie de mettre A Night Like This, de The Cure… Allez je craque !

Leningrad Cowboys – Happy Together

leningrad_cowboys

Une reprise burlesque et décapante de The Turtles style choeur de l’armée rouge par des finlandais débordants d’énergie. On peut apprécier tout particulièrement l’homme à l’accent nordique zozotant. En bonus une chanson cachée, une version tiraillée de la BO de Mission Impossible 🙂

REM, It’s the end of the world (les débuts prometteurs!!)

écoutez ce tube génial des premières heures du groupe! l’époque où ces musiciens rafflaient leur succès sur les campus des fac américaines. La production n’est pas là mais on retrouve déjà l’énergie et cette habileté à câler des choeurs aux bons endroits du morceau!