Archives par étiquette : français

Chapelier Fou, étrange et indescriptible

Chapelier_Fou_-_Secret_ Handshake

Chapelier Fou

Louis Warynski, alias Chapelier Fou est un jeune français de la trempe d’Andrew Bird qui fête cette année son 9500è non-anniversaire.

Lorsque l’on écoute ses morceaux, il est impossible de deviner que derrière tout ça, il n’y a qu’un seul homme.
Sur scène il est accompagné de ses machines et sample (enregistre et met en boucle) en live ses parties de violon, de synthétiseur et de guitare. Le tout donnant un incroyable melting-pot stylistique. On peut y retrouver ses influences qui semblent aussi nombreuses que variées et font de sa musique quelque chose d’unique.

Il a sorti deux indescriptibles EP l’année dernière et en Mars cette année son premier album, 613, moins étranges peut-être que ses EP mais forgé dans le même esprit.

Je vous laisse découvrir mon morceau préféré de son magnifique album et, en fin d’article, une version live du moreau éponyme de son premier EP « Darling, Darling, Darling… » .

Ainsi s’achève mon premier article sur Geek de Musique. Je remercie l’équipe de m’avoir accueilli aussi chaleureusement et j’espère que cet article ainsi que tous ceux qui vont suivre vous plairont. (:

Le roi de la reine , le Hangar (coup de coeur français)

Non, ce site n’est pas abandonné… un peu délaissé. Je suis la première à en être désolée ! Manque de temps, manque de rédacteurs. D’ailleurs c’est implicitement un appel aux volontaires 😉

Pour cette vidéo ci-dessus. C’est un groupe qui se lance et qui a du souffle pour tenir une longue carrière de rock. Si je devais définir, c’est un peu un mix entre Claude François, The Kinks et the Stooges.

Je n’en dis pas plus, j’attends leur album et j’écoute tout ce que je peux trouver d’eux. Je vous conseille de faire pareil ! Un vrai plaisir pour les cages à miel. Enjoy !

Update : Pour la petite histoire, leur Hangar qui leur servait d’inspiration et d’identité a brûlé entre le 1 et le 2 septembre apparemment dans le cadre d’un incendie criminel ! Voir l’article de Sud Ouest On compatis et on espère que cela ne nuira pas à leur motivation !

Izia de retour sur geek de musique … Back in Town

Je plains les photographes... Izia ne tient pas en place ! Et tant mieux !

Je plains les photographes... Izia ne tient pas en place ! Et tant mieux !

Elle a 19 ans et déjà un prix des victoires de la musique, la fille de Jacques Higelin est un explosif musical. Energie débordante, allure ultra féminine mais pourtant complétement déjantée, sur scène elle vient jouer de la batterie, prendre une cymbale et la lancer, sauter partout… à cet âge là on ne se retient pas! On dit « Putain » en direct à la télévision Française « car merde c’est la télévision française » (sous entendu, on peut tout y faire) … Nous dans tout ça ? ON LA FELICITE !! Bravo, izia, continue !!

Phoenix – Lasso (ils sont bons à Versailles !)

Phoenix - Lasso (Photo: Nicolas Toutain)

Phoenix - Lasso (Photo: Nicolas Toutain)

Phoenix est un groupe français de pop typée brit pop originaire de Versailles (Lycée Hoche) formé en 1995. Allez je craque, j’en parle rapido pour l’anecdote : un de leurs membres est proche des Daft Punks. Oui le monde est petit, surtout Versailles ! Je serais étonné qu’ils ne connaissent pas Air (de Versailles aussi). Bref, leur dernier album Wolfgang Amadeus Phoenix (2009) est une petite usine à tube. Je vous invite a y découvrir notamment Lasso.

Si vous avez encore faim, vous pouvez grignoter 1901, plus connue, toujours sur Wolfgang Amadeus Phoenix.

Moriarty – Jimmy

Moriarty

Moriarty

Pour ce vendredi matin, un peu de folk-country internationale avec Moriarty, un groupe  français-américain-suisse-vietnamien formé en 1995. Moriarty aura mis 10 ans à se faire connaitre, et lorsqu’ ils décolèrent ce fut grâce à leur tube « Jimmy » que je vous propose d’écouter dans la foulée !

Abd Al Malik – Césaire (Brazzaville Via Oujda)

Abd Al Malik

Abd Al Malik

Abd al Malik,  alias Régis Fayette-Mikano, est un slammeur et compositeur français d’origine congolaise né à Paris en 1975. On a beaucoup entendu parler d’Abd Al Malik, je n’avais jamais réellement écouté de slam, je classais ça avec la tecktonik dans un carton « les jeunes font semblant d’inventer des trucs« . En ce qui concerne la tecktonik je n’ai pas changé d’avis, surtout après avoir vu des videos et des reportages. En ce qui concerne le slam, Abd Al Malik m’a fait changer d’avis. Je vais dire des évidences, mais le comprendre et le savoir sont deux choses différentes : un morceau de slam est un poème, tout autant que ceux de nos chers poètes classiques. Un poème allié à une instrumentale. C’est à la fois une chanson et de la poésie. Ce ne deviendra pas mon genre musical préféré, mais contrairement à ce que j’avais anticipé, j’apprécie indubitablement. Et vous, que pensez vous de Césaire (le morceau bien sûr) ?