Archives par étiquette : sisters of mercy

White Lies – Fifty on Our Foreheads

[audio:http://www.geekdemusique.com/wp-content/uploads/2009/02/white-lies-04-fifty-on-our-foreheads.mp3]

White Lies, en concert.

White Lies, en concert.

Whites Lies font résonner en vous les echos de Joy Division, Sisters Of Mercy, The Chameleons, de The Editors et d’Interpol tout à la fois ! Le groupe s’est formé en 2007 en Angleterre et To Lose My Life… sorti en 2009 est leur premier album. To Lose My Life…connait un immense succès en Angleterre où il tape la 1ere palce des charts d’album. Fifty On Our Foreheads est un très bon échantillon de l’album.  Je n’aurais qu’un seul conseil : si vous aimez un seul des groupes cités ci dessus, foncez !

Sisters of Mercy, gimme shelter (quand Andrew Eldritch rend hommage aux Rolling Stones)

1990_band_10

Toujours en attendant leur concert au Bataclan du 7 mars 2009, voici une reprise mémorable du « Gimme Shelter » stonien qui figure sur la compil des premières années du groupe « some girls wanted by mistake ». Andrew Eldritch n’est pas Mick Jagger mais c’est tout de même un très bon moment goth à savourer!! Nous renvoyons les néophytes intéressés par la bio des sisters of mercy à celle rédigée par culturegothique de qui nous détenons cette photo.

AGF, Bloody War (c’est charmant…)

agf-bloody-war

Drôle de mélange chez ce groupe parisien. On y trouve une influence incontestable et caricaturale des Sisters of Mercy dans la voix, du Cure dans la batterie et du Dead Can Dance dans les envolées lyriques. Par intermittence, des guitares tranchantes viennent nous tirer de la torpeur appaisante dans laquelle nous plonge ces musiciens…prometteurs (bien sûr)!

The Mission, Dream On (Aerosmith repris en gothic rock style…)

Cette reprise existait déjà en studio sur l’album « Children » de The Mission, groupe tiré du line up originel de The Sisters of Mercy sur l’album « First and Last and Always ». La légende raconte que ce split aurait pour origine les conditions léonines imposées par le terrible Andrew Eldtrich à ses accolytes… quoiqu’il en soit, ce « Dream On » à ceci de particulier qu’il est enregistré en concert à Wembley en 1988 et que notre cher Wayne Hussey semble plus en forme sur scène.

Sisters of Mercy, Marian (retour sur un morceau culte pour ceux qui attendent avec impatience le concert des sisters of mercy le 7/3/2009 au Bataclan!!)

Elle vous manquait cette voix grave suave, celle de l’irremplaçable, caractériel, mégalo et francophobe Andrew Eldritch. « Marian » est la quintescence même du premier album de ces inventeurs du Gothic Rock, « first and last and always ». C’est sombre, froid, dansant et inégalable dans le registre dark-mid-eighties. A écouter sans aucune modération!