Archives par étiquette : triste

La musique triste se fait Half Asleep et vient de Mars…

half asleep, c'est la tristesse naturelle du mois de mars

Certains groupes affirment faire de la musique pour que nous dansions. Il y a peu de chances que vous vous trémoussiez sur la musique de Half Asleep. Mais qui a dit que la musique devait être absolument pop? Soit, nous sommes de la génération pop rock. Cela ne veut pas dire que nous avons perdu le plaisir d’écouter des mélodies qui plonge dans le spleen ! Have we ?

Je ne pense pas ! Alors profitez de Mars du groupe Half Asleep … peut-être avant de vous endormir ?

Emilíana Torrini – Dead Things

Emiliana Torrini is Smoking Hat

Emiliana is Smoking Hat

Emiliana Torrini est né en Islande en 1977 et chante chaleureusement dans un style inspiré de celui de sa compatriote Bjork. En 1999, aidée par Roland Orzabal de Tears For Fears, et elle sort l’album Love in the Time of Science, une belle petite perle qui aurait mérité de percer un peu plus. Emilana se rattrapera en 2003 avec Gollum’s Song sur Le Seigneur des Anneaux : Les Deux Tours. Elle a récemment sorti un nouvel album : Me and Armini. Je vous propose de commencer avec Dead Things un morceau trip hop planant, déprimé et bien sympathique issu de son premier album solo Love In the Time of Science .

Emiliana Torrini se rafraichit en coulisses

Emiliana se rafraichit en coulisses

Emiliana Torrini a une voix très douce

Emiliana a une voix très douce

Et puisque vous avez été sages, vous avez le droit à deux belles photos supplémentaires.

The Walkmen – Seven Years Of Holidays (For Stretch)

The Walkmen (cc: Anna Leithauser)

The Walkmen (cc: Anna Leithauser)

Toujours sur leur dernier album You & Me, The Walkmen nous gratifient d’un Seven Years Of Holidays tout à fait sympathique. Cet excellent morceau me fait penser à un autre groupe… je n’arrive pas à mettre un nom dessus. Si vous avez une idée, n’hésitez pas à le mettre en commentaire !

The Cure – Charlotte Sometimes (Live at Zenith, Paris – Le morceau le plus triste au monde)

Robert Smith

Robert Smith

C’est une guerre de religion, certains préfèrent la version album, personnellement je choisis sans hésiter cette version live de Charlotte Sometimes ! Les Cure, sous la direction de l’excellent Robert Smith frappent un grand coup au moral. Charlotte Sometimes dans ce live est pour moi le morceau le plus déprimé du monde. Et pour vous, c’est quel morceau ?

The Smiths – Girlfriend In A Coma (I Know, I know..)

The Smiths

The Smiths

The Smiths nous font encore ronronner de plaisir sur des textes infiniment tristes accompagnés d’une instrumentale faussement joyeuse. Girlfriend in a Coma: It’s serious !

Edit: Ce morceau fait malheureusement partie des morceaux de Deezer qui ne s’exportent pas au complet: seules les 20 premières ssecondes fonctionnent… Cliquez donc sur popup vers le bas du lecteur pour écouter Girlfriend in a Coma en entier. Merci Deezer !

Depeche Mode – When The Body Speaks

Depeche Mode pendant la production d'Exciter: Dave Gahan (debout), Andrew Fletcher (gauche) and Martin Gore.

Depeche Mode pendant la production d'Exciter: Dave Gahan (debout), Andrew Fletcher (gauche) et Martin Gore.

Dans la nouvelle série « les morceaux qui me font le plus spleener », voici le premier: When the Body Speaks, de Depeche Mode. Avec ce morceau léger et planant, c’est un spleen rêveur, doux-amer, où l’on finit par se dire que c’est pas grave et que ça va s’arranger, que tout n’est pas si terrible. Je m’emporte 😉

Superbe morceau !